Hijama & Médecine Chinoise

PRÉPARATION DU PATIENT POUR LA SÉANCE DE VENTOUSES

Une fois que le praticien a décidé de pratiquer une ventousothérapie, il doit alors préparer le patient pour la séance. Lorsque j’utilise le terme «préparer», j’entends vraiment cela. Ne pas apparaître soudainement dans la cabine avec un ensemble de ventouses dans une main et un feu dans l'autre prêt à commencer ! On devrait peut-être expliquer la raison de ce traitement et les avantages du traitement par les ventouses, tout en faisant appel au consentement du patient (et celui du parent si le patient est un enfant) sans forcer la personne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tout le monde est différent: âgé, jeune, hommes, femmes ou enfants, et nous avons tous des
niveaux de douleur différents et de tolérance. Ce qui peut être tolérable et acceptable pour une
personne peut être très pénible et inacceptable pour un autre. Renseignez-vous sur le seuil de
douleur de la personne en demandant et en palpant la zone à traiter. Si nécessaire, massez
doucement la zone pour aider à détendre le patient et à réchauffer l'emplacement de mise en
ventouse. Une méthode alternative au massage et au réchauffement de la peau est la méthode
paumes / mains. Avec cette technique, le praticien utilise à la fois ses paumes pour faire une
ventouse, puis palpe doucement la peau, en se déplaçant constamment sur la zone à traiter.
Comme les ventouses sont effectuées sur une peau nue et exposée, la salle de traitement doit être confortable et chaude. Pendant les séances de traitement, tous les systèmes de climatisation doivent être éteints, l'air froid est sérieusement contre-indiqué. Gardez également un verre d’eau potable à proximité, il y a des patients qui peuvent présenter une déshydratation pendant le traitement.
Assurez-vous absolument que votre patient est détendu et ne souffre d'aucun degré d'anxiété.
Choisissez la meilleure position en fonction de votre patient. Pour beaucoup de gens, tenir le feu si près d'eux peut être une expérience effrayante. Si nécessaire, montrez les ventouses au patient et le laisser les tenir. Appliquez une seule ventouse sur votre avant-bras et laisser le patient la toucher, cela le rassurera et pourra le détendre plus facilement. La plupart des gens vous diront qu’ils ont entendu parler de la thérapie des ventouses ou l’ont vu sur un programme de télévision, mais ne l’ont pas vécu eux-mêmes. Expliquez qu'introduire du feu dans la ventouse crée un vide, et lorsque la ventouse est tournée sur la peau, elle tire la peau dans la tasse, et que cette action de tirage est le résultat souhaité. La plupart des techniques de ventouses ont une action de traction douce et tolérable sur la peau. Certains, cependant, produisent une force plus forte et peuvent être légèrement douloureuses. Une bonne succion est visiblement plus difficile à obtenir et à maintenir plus longtemps sur les peaux sèches et velues que sur les peaux grasses et lisses. Certaines peaux sont si sèches qu'elles ressemblent à de l'écorce d'arbre: très poreuses et dures au toucher. Les cheveux fins couvrants la peau ne présenteront aucun problème lors de la mise des ventouses, mais une longue et grosse touffe de cheveux, en particulier sur le dos d'un homme, peut présenter un problème en essayant de maintenir une bonne aspiration. Les deux situations nécessitent un peu de patience.
La peau sèche et velue empêchera la ventouse d'établir un contact parfait : l'aspiration créée est
généralement assez puissante pour aspirer de l'air dans la ventouse, de sorte que la traction cesse dans un temps beaucoup plus court et que la ventouse se détache en moins de 5 minutes environ. Pour atteindre un meilleur contact entre la ventouse et la peau et obtenir une bonne succion, appliquez généreusement l'huile de massage sur la zone à traiter, cela fonctionne généralement de manière satisfaisante.
Il est également important de demander au patient de rester assis ou de rester allongé pendant le traitement, car des mouvements brusques ne sont certainement pas recommandés.
Lors du traitement d'enfants de moins de 16 ans, invitez toujours le ou les parents dans la cabine
avec vous. Là encore, montrez les ventouses à l’enfant, mais peut-être pas le feu, ils peuvent être un peu inquiets pendant toute la procédure. Le pistolet ou les ventouses en plastique seront peut-être plus appropriées à utiliser dans ce cas, vu qu'ils ne nécessitent pas l'utilisation du feu! Quand les parents sont présents les enfants sont plus détendus et coopératifs pendant le traitement.
L'emplacement à traiter est important pour décider de la position du patient. Si les ventouses
doivent être placées à l’arrière, la position la plus confortable sera d'être couché sur la table de
massage, si sur la région de l'estomac, une position couchée sur le dos est préférable. Pour le visage, les genoux, le cou et les épaules, une position assise sur une chaise peut être choisie. Pour les personnes âgées, les asthmatiques sévères ou les patients qui ont récemment souffert de troubles cardiaques, une position assise droite devrait toujours être choisie.

À quoi s'attendre pendant et ap rès la thérapie des ventouses :
Il existe plus de 12 méthodes de ventousothérapie différentes. Presque sans exception, dans tous les cas où la mise en ventouse est effectuée pour la première fois, il y aura une légère rougeur ou une marque circulaire causée par le bord de la ventouse sur la zone traitée. L’étendue de la marque de ventouses dépend surtout de la durée du traitement et la force d'aspiration obtenue. Pour réduire le risque de marques graves, commencez toujours par une aspiration, légère ou moyenne, en augmentant l force et la durée lors des visites suivantes. Le patient devrait ressentir une sensation de chaleur, de traction ou d'étirement sur la peau, mais pas de douleur. Si le patient se plaint de douleurs à tout moment pendant le traitement, retirez les ventouses immédiatement et ré-appliquez en utilisant la technique réduite. La peau de certains patients est très sensible et leur seuil de douleur extrêmement bas, en particulier les enfants de moins de 16 ans et les personnes âgées. Normalement, la marque de ventouse s’efface dans les 10 jours. Dans certains cas, une cloque peut apparaître sur la peau à l'intérieur de la ventouse.

C'est une indication de la durée excessive et de la force de succion. Lorsque cela se produit, retirez immédiatement la ventouse et percez la cloque avec un instrument stérilisé, tel qu’une aiguille d’acupuncture, pour libérer le liquide. Ne pas réappliquez les ventouses sur la cloque jusqu’à ce qu’elle soit complètement guérie. Les patients âgés et très jeunes sont particulièrement sensibles au marquage et à la formation de cloques. Ceci est une autre raison pour surveiller le patient pendant le traitement. Si la cloque n’est pas remarquée à un stade précoce, il peut en résulter une grande blessure ouverte.

Hijama & Médecine Chinoise

  • Facebook
  • YouTube

© 2023 by  Dr Anas Khalifeh

Hijama in Chicago:  10448 S pulaski rd, Oak Lawn, IL USA